Nous les avons reçus…

CONSOLATION Ciné-rencontre avec le réalisateur Eric Oberdorff

Le vendredi 29 mars  à 20h00 CONSOLATION ciné-rencontre avec le réalisateur Eric Oberdorff Chorégraphe, danseur et cinéaste. Né au mouvement par les arts martiaux, Éric Oberdorff parcourt le monde en tant que danseur interprète, avant de fonder en 2002 la Compagnie...

Philippe Lespinasse, co-réalisateur avec Pierre Carles du documentaire « Un Berger à l’Élysée ».

Samedi 6 mai 2018

« Un Berger à l’Élysée »

France, prochainement, 1h40
de Philippe Lespinasse et Pierre Carles
Avec Pierre Carles, Philippe Lespinasse, Jean Lassalle

Député dans les Pyrénées-Atlantiques, Jean Lassalle s’était fait connaître à l’échelle nationale en 2006, en entamant une grève de la faim à l’Assemblée Nationale pour protester contre le déplacement d’une usine menaçant 150 emplois. Il obtiendra gain de cause après 39 jours de grève, qui lui ont fait perdre 21 kilos.

Nina Faure, réalisatrice des courts métrages documentaires Rien à foutre et Dans la boîte

Vendredi 5 mai 2018

Cinq Petits Films

de Nina Faure, Julien Brygo et Rachel Laurent (France, 2012-2015, 1h10)

Ce sont cinq films courts qui ont comme point commun de parcourir les mêmes questions sociales avec des moyens différents : pour Julien Brygo, le film photographique d’inspiration journalistique (Profession, domestique et Glasgow contre Glasgow) ; pour Nina Faure, l’immersion dans le monde du travail et ses mécanismes implacables par la réalisatrice elle-même (Rien à foutre et Dans la boîte). Un dernier geste artistique de Rachel Laurent viendra clore le programme avec Le tourbillon de la vie.

Julien Brygo, réalisateur des courts métrages documentaires Profession, domestique et Glasgow contre Glasgow

Vendredi 5 mai 2018

Cinq Petits Films

de Nina Faure, Julien Brygo et Rachel Laurent (France, 2012-2015, 1h10)

Ce sont cinq films courts qui ont comme point commun de parcourir les mêmes questions sociales avec des moyens différents : pour Julien Brygo, le film photographique d’inspiration journalistique (Profession, domestique et Glasgow contre Glasgow) ; pour Nina Faure, l’immersion dans le monde du travail et ses mécanismes implacables par la réalisatrice elle-même (Rien à foutre et Dans la boîte). Un dernier geste artistique de Rachel Laurent viendra clore le programme avec Le tourbillon de la vie.